Le présent article est la republication d’un précédent article datant du 19 juillet 2016.

25 Mars 2016. En raison du fait que je prends des notes méticuleusement ces derniers temps, je suis en capacité d’identifier le moment précis où je me suis posé la question que j’aurais dû me poser il y a 20 ans : et si les gars à l’origine de la gestion de projets en cascade n’avaient pas tort, et s’ils essayaient de résoudre un autre problème que celui que j’essaye de résoudre ? Mais de quel problème s’agit-il ?

carnet de notes

Image : la révélation

Les quatre deniers mois ont été féconds au-delà de toute espérance en ce qui me concerne. J’ai changé ma manière d’aborder le développement logiciel mais aussi la vie en général. Différents profils de risques exigent différentes approches, mais je peux quelques fois choisir le profil de risque que j’utilise dans une situation donnée.

Essayer de communiquer cette révélation s’est avérée plutôt frustrante. Je me sens comme un chiot en promenade. C’est comme si je courais devant, que je trouvais un super bâton, que je le ramenais, que je l’apportais aux pieds de mon maître et que j’aboyais maintenant dans tous les sens sans que personne ne prête attention à ce bâton et à quel point il est vraiment super.

Je me suis réveillé au milieu de la nuit avec une nouvelle approche, une nouvelle métaphore avec un nouveau vocabulaire à utiliser. Le voici.

Exploration / Expansion / Extraction

exploration-expansion-extraction

Image : Exploration / Expansion / Extraction

Le développement produit se déroule en trois phases :

  1. Exploration - en partant dans une quête difficile et risquée en vue d’obtenir un retour viable sur un investissement viable. Une exploration couronnée de succès est, par nature, complètement imprévisible, donc la stratégie pour obtenir la valeur attendue la plus élevée est de réduire le coût de l’expérimentation et de faire de petits investissements dans plusieurs expérimentations non corrélées les unes aux autres. Si vous êtes chanceux, et que l’une de ces expérimentations s’avère fructueuse cela nous conduit à :

  2. Expansion - maintenant les choses deviennent un peu folles (pensez à Pokemon Go ou à Facebook Live Video). Des goulots d’étranglements inattendus font leur apparition. Tout ce que vous pouvez faire à ce moment là c’est éliminer le goulot d’étranglement qui arrive, juste avant qu’il ne vous fasse échouer. Une fois que la croissance est devenue routine, il est temps de :

  3. Extraction - maintenant la forme des espaces du problème et de la solution est claire. Un euro investi équivaut à 3 euros récupérés. Des stratégies émergent : par exemple voici la manière de mettre en place ce service dans une nouvelle ville. Les économies d’échelles sont aussi à prendre en compte : livrer le service à un coût plus bas s’avère davantage profitable.

Bref, nous avons devant nous de nombreuses heures sympa en perspective pour creuser ce qu’implique ce modèle mais nous venons d’en voir l’essentiel.

Leçons apprises de ce Triathlon

  • Chaque phase requiert un équipement différent, une technique différente, une formation différente. Le développement d’un produit logiciel nécessite différents outils, techniques, et systèmes de valeur dans les 3 phases. (La réponse aux points d’interrogations ??? dans mon cahier de notes est « extraction efficiente »).

  • Vous ne pouvez pas mélanger les phases. Ce n’est pas parce qu’aller en vélo est ce qui vous permet d’aller le plus vite possible en km/h que vous pouvez pédaler dans l’eau. (Je me suis occupé tout juste hier d’un projet qui est passé de la phase explorer à la phase étendre).

  • Les transitions sont délicates, mais elles sont essentielles. Si un projet passe d’une phase à une autre et que l’équipe ne le remarque pas, c’est comme essayer de nager sur un vélo. Ça ne marche pas très bien.

  • Seules les organisations en capacité d’accomplir les trois phases peuvent terminer la course. Si vous n’avez pas envie de courir, alors ce n’est pas un triathlon.

  • Au contraire d’un triathlon, il n’est pas obligatoire que tout le monde ait à accomplir toutes les phases. Je me spécialise en exploration. Dès que l’expansion commence, je suis prêt à explorer à nouveau. Tant qu’il y a quelqu’un à qui je peux passer le relais, ça marche.

  • La manière dont chacune des trois phases avance se recoupe peu ou prou. L’exploration (la nage) paraît lente. Les expériences échouent les unes après les autres. De faux-espoirs sont anéantis. Jour après jour. Puis vient le succès du jour au lendemain de l’expansion (le vélo). Les progrès qui auraient pris des mois se font en quelques jours ou quelques heures, tout comme un kilomètre en vélo est sans commune mesure plus court qu’un kilomètre à la nage.

  • ??? [j’espère avoir quelques suggestions de la part de tri-athlètes ou de poètes]

Application

Quelques éléments à souligner :

  • Choisir l’exploration. Si vous êtes en pleine extraction et que vous commencez à perdre espoir ou que êtes victime de surmenage, passez alors délibérément en phase d’exploration.

  • Accélérer l’expérimentation. Si vous avez suivi toutes les règles et que vos expériences ne mènent nulle part, brisez alors les règles pour expérimenter plus vite. Si ces expérimentations n’ont pas été faites pour durer, quelque chose de rapide et de facile ne vous coûtera pas alors grand chose à long terme.

  • Transition. Si les choses ne se passent pas bien, regardez si vous avez changé de phases sans y prêter attention. Si c’est le cas, changez alors les règles du jeu pour qu’elles correspondent à la phase dans laquelle vous êtes.

Cela ne fait que quatre mois que je creuse le sujet, et je suis sûr qu’il y a beaucoup d’autres choses que je vais découvrir. J’espère vous avoir convaincu qu’il s’agit d’un super super bâton.

toutou

Image tout à fait gratuite d’un toutou


Auteur : Ken Beck
Source : The Product Development Triathlon
Date de parution originale : 20 Novembre 2018


Traducteur : Nicolas Mereaux
Date de traduction : 31/03/2021


Licence Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.