LEÇONS DE COACHING AGILE

Dans la précédente leçon je vous ai appris que les définitions des mots étaient des agréments, des accords, et que ces agréments étaient essentiels au succès de Agile. Une fois que vous avez tout le monde qui s’accorde sur la définition de Agile et Scrum, vous êtes dans en position d’aller partout pour obtenir l’implication de chacun à la réussite de Agile. C’est très simple, mais vous devez faire les choses étapes par étapes tel que je vous l’ai décrit.

Ainsi vous avez obtenu l’accord de tous que le Manifeste est la définition de Agile (2 pages) et que le guide Scrum (moins de 20 pages) est la définition de Scrum. C’est l’étape 1.

L’étape 2 c’est d’aller demander (DEMANDER) à tous les gens impliqués de jouer selon les règles de Scrum (qui est un JEU au passage) durant 6 ou 7 itérations. S’ils ne le veulent pas, demandez leur (DEMANDEZ) de jouer selon les règles de Scrum durant 3 ou 4 itérations. Ou 2. Ou UNE. Demandez (DEMANDEZ) leur accord.

Voici les rôles avec lesquels vous devez particulièrement avoir des conversations :

  • Tous les sponsors, toutes les parties prenantes
  • Tous les managers, les directeurs, les chefs
  • Tous les Product Owners
  • Tous les ScrumMasters
  • Toutes les Équipes
  • N’importe quelle personne à laquelle vous pensez à ce sujet.

Il est essentiel que vous fassiez cela. Ne vous précipitez lors de cette étape et NE la sautez PAS. Faites-le. Avec chaque personne dans chaque rôle, expliquez clairement ce qui est attendu, ce qui est permis, et ce qui est hors sujet. Expliquez clairement les limites de chaque rôle, et les tâches spécifiques de ces rôles. Soyez sûr que chacun comprenne bien. Demandez-leur de vous poser des questions. Ne vous précipitez pas.

C’est mieux de délimiter l’accord sur une certaine période de temps, comme 7 ou 8 itérations. De cette façon, c’est plus facile pour chacun de s’engager. En rendant cela temporaire (et observable) vous enseignez aussi quelques idées clefs sur l’itération, l’expérimentation, l’inspection, l’adaptation, etc.

Allez-y et vivez ces choses. C’est l’essence de votre message. Vivez-le. Voyez ce que vous ressentez. Essayez ce truc agile. Pour de vrai. Dites-leur que personne ne sera blessé, que vous avez accompagné déjà de nombreuses personnes sur ce chemin. Parce que vous l’avez fait.

C’est souvent une très bonne idée (sans blague) de LEUR FAIRE ECRIRE LEUR ENGAGEMENT comme dans l’étape 3. Après qu’ils aient indiqué qu’ils étaient OK sur l’accord. Mettez-le par écrit si vous pouvez. Rendez cela palpable. Faîtes-leur un peu peur.

Maintenant vous êtes en mesure de réussir. Voilà pourquoi :

  1. Il y a désormais un sentiment d’appartenance à une communauté - tout le monde partage l’accord. L’accord décrit les RÈGLES DU JEU. Que tous s’apprête à jouer.
  2. Il y a de la clarté. Tout le monde connait les rôles et les règles. Ou pense les connaître, pour l’instant (!!)
  3. Vous et les ScrumMasters qui enseignez vous pouvez rappeler, fortement si besoin, aux managers, aux chefs, aux directeurs, aux sponsors, aux Product Owners, aux ScrumMasters, aux Équipes et à toutes les personnes impliquées… leur engagement à suivre ces règles. Leur engagement à respecter cet ACCORD avec vous et tous les autres.
  4. Quand une équipe démarre Scrum, vous pouvez lui rappeler qu’elle a été d’ACCORD pour faire une mêlée quotidienne.
  5. Quand une équipe démarre Scrum, vous pouvez rappeler aux gens que, selon le guide Scrum, ils doivent appuyer et exécuter avec beaucoup de respect les décisions du Product Owner.
  6. Quand une équipe démarre Scrum, vous pouvez rappeler aux sponsors que le contenu d’une itération ne peut pas être changé comme bon leur semble. Jamais.

Quand les choses deviennent folles VOUS POUVEZ RAPPELER A TOUS LEUR ACCORD. C’est l’étape 4. Et comme cet accord est limité dans le temps, avec une date butoir, vous pouvez insister sur son aspect raisonnable.

L’étape suivante est de coacher tout le monde au travers de cette expérience. C’est l’étape 5.

La dernière étape est d’inspecter tout. Et avant tout les incroyables résultats que tout le monde obtient.

En résumé :

  • Étape 1 : Avoir un accord à propos des définitions de Agile et Scrum
  • Étape 2 : Avoir un accord sur le fait de jouer selon les règles de Scrum (pour les équipes qui font du Scrum)
  • Étape 3 : Écrire noir sur blanc l’accord.
  • Étape 4 : Rappeler aux gens leur engagement à respecter cet accord quand les ennuis commencent.
  • Étape 5 : Les accompagner dans la démarche. Vous avez la permission désormais. FAITES LE.
  • Etape 6 : Leur apprendre à inspecter et à s’adapter.

L’autre option - démarrer d’une autre manière - est quasiment vouée à ÉCHOUER.

Cette procédure, en six étapes, fonctionne réellement.

Surtout les TROIS PREMIÈRES étapes.

Vous pouvez voir pourquoi ?

(<– Leçon précédente) (Table des matières) (Leçon suivante –>)


Auteur : Daniel Mezick
Source : Agile is a Game. Agree About The Rules
Date de parution originale : 07 Juin 2017


Traducteur : Pablo Pernot
Date de traduction : 20/07/2017


Licence Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.