Notre projet ayant connu quelques turbulences dernièrement, j’ai senti qu’il était temps de prendre la température de l’équipe pour connaître son ressenti sur l’état du projet.

J’avais besoin d’un exercice qui incite les gens à partager leur sentiment général sur le projet. J’ai donc utilisé une variante de l’exercice de la galerie d’art que j’avais trouvé sur le blog de Pat Kua. Cet exercice s’appelle Mr Squiggle.

Dans l’exercice de la galerie d’art, chaque personne fait un dessin illustrant ses sentiments.

L’idée derrière l’exercice de Mr Squiggle est la suivante :

“Cet exercice s’inspire d’une émission éponyme pour enfants en Australie. Dans cette émission, les enfants envoyaient vraiment à la chaîne de télévision des gribouillis pour qu’ils soient affichées sur un tableau noir où le personnage principal - une marionnette avec un crayon sur le nez - les transformait en un dessin.”

La différence entre l’exercice de la galerie d’art repose dans le fait que nous commençons tous avec le même dessin de base et que nous l’enrichissons pour représenter nos sentiments.

Nous avons commencé avec ce dessin de base :

Dessin de base

Après que tout le monde ait fini, chaque personne explique son dessin à l’équipe. Les ressemblances entre les différents dessins sont très étonnants. En voici quelques-uns :

Courbe

“Dans notre chasse au trésor, nous risquons de sortir de la route”

Mur

“Au début nous avancions très bien. Après un certain temps, nous avons atteint un mur que nous commençons tout juste à gravir”

Tortue

“Nous avons avancé à la vitesse d’une tortue. Si nous pouvions trouver un vélo, nous pourrions aller beaucoup plus vite.”

Se servir des dessins (comme support de discussion - NdT) permet de mettre en lumière certains problèmes qui requièrent notre attention, et permet à l’équipe de réfléchir à la suite de la rétrospective. Comme vous l’aurez probablement remarqué notre projet est sur un point d’inflexion crucial. Il y a quelque part quelque chose - un risque caché - qui requiert notre attention pour que nous soyons certain que les choses continuent de se dérouler sans accrocs.


Auteur : Nick Oostvogels
Source : Boring retrospectives - part 3
Date de parution originale : 09 Novembre 2009


Traducteur : Nicolas Mereaux
Date de traduction : 10/01/2017


Licence Creative Commons
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.